Angiologie du Membre Inférieur

Page publiée par Matthieu
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

Sommaire

1. Artères du Membre Inférieur

- Schéma 1 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Artères du membre inférieur

A la sortie du ventricule gauche, l'Aorte forme une boucle : la crosse de l'Aorte. elle descend dans le thorax, traverse le diaphragme pour pénétrer dans le diaphragme où elle devient Aorte abdominale.

Devant L4, l'Aorte se termine par une bifurcation : les 2 artères iliaques (droite et gauche) : les artères iliaques primitives qui se divisent en 2 branches devant l'aileron du sacrum : artère iliaque interne (artère hypogastrique) et artère iliaque externe.

Les artères iliaques internes sont essentiellement celles du bassin (viscères), et elles donnent 12 branches, dont 3 pour le membre inférieur :

L'artère iliaque externe a peu de branches, elle est surtout destinée au membre inférieur. Elle passe sous l'arcade crurale (racine du membre inférieur) où elle devient artère fémorale (artère crurale).

- Schéma 2 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Arcade Crurale

L'anneau crural est une zone triangulaire entre la lame horizontale du pubis, l'arcade crurale et la bandelette ilio-pectinée. Il y a des fibres qui rétrécissent l'angle interne = le ligament de Gimbernat. La veine crurale est située en dedans de l'artère. L'artère est située dans une région appelée Triangle de Scarpa à la racine de la cuisse.
En moyenne 4 cm au dessous, l'artère se divise en 2 : l'artère fémorale superficielle et l'artère fémorale profonde. Cette dernière est une artère nourricière de la cuisse, c'est aussi la branche externe. Elle ne dépasse pas la cuisse. L'artère fémorale superficielle est une voie de passage vers le membre inférieur.

- Schéma 3 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue antérieure du squelette de la cuisse

L'artère fémorale passe devant la tête du fémur (la division entre fémorale profonde et superficielle est légèrement interne par rapport au fémur, à la limite entre les loges antérieure et interne). Au tiers inférieur du fémur, l'artère fémorale passe en arrière, sous l'anneau du grand adducteur ; elle devient l'artère poplité.

- Schéma 4 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue postérieure du genou

Après être passée sous l'anneau du muscle grand adducteur, l'artère poplité gagne la ligne médiane et passe derrière le tibia. Au 1/4 supérieur, elle donne 2 branches : une branche qui gagne la loge antérieure de la jambe : l'artère tibiale antérieure. Elle passe au dessus de la membrane inter osseuse. L'autre passe sous l'arcade du soléaire et devient le tronc tibio-péronier qui, au tiers supérieur de la jambe, sous le muscle soléaire, se divise en 2 : une branche externe, l'artère fibulaire, et une branche verticale (qui poursuit la direction du tronc) : l'artère tibiale postérieure.

L'artère poplité est comprise entre 2 anneaux : celui du grand adducteur en haut et celui du soléaire en bas.

L'artère fibulaire s'arrête au 1/4 inférieur de la jambe. Quand l'artère tibiale arrive à la partie inférieure de la jambe, elle se continue sur le dos du pied en donnant l'artère pédieuse. L'artère tibiale postérieure passe derrière la malléole interne et donne les artères plantaires.

L'artère fémorale est palpable au niveau du triangle de Scarpa, l'artère poplité est palpable à la face postérieure du genou. L'artère pédieuse est en regard du premier espace inter osseux du dos du pied, devant la malléole interne. Avec l'artère tibiale postérieure, elles forment les pouls distaux.

- Schéma 5 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Artères collatérales

Au long de leur trajet, les artères ont des collatérales : branches musculaires notamment.

Les gros troncs passent sur les plis de flexion des articulations.

[ HAUT ]

2. Retour Veineux

Il y a 2 réseaux : le système profond, calqué sur les artères, et le système superficiel.

2.1. Système Veineux Profond

Il y a les veines fémorales, tibiales, fibulaires, poplités. Il y a 2 veines par artère. Ce système remonte dans la veine iliaque puis passe dans la VCI pour aller vers l'oreillette droite. Le système des masses musculaires est valvulé : ces valvules s'opposent au reflux sanguin (vers le bas). De plus, les muscles forment indirectement des valvules dans le sens où ils se compriment et chassent le sang.

Les valvules sont une caractéristique de la bipédie. (Astuce : ce genre de phrase va très bien dans les caractères de l'hominisation.).

2.2. Système Veineux Superficiel

- Schéma 6 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Les veines saphènes

Il s'agit maintenant du tissu cellulaire sous-cutané. Les veines se jettent dans 2 troncs veineux superficiels principaux : la grande veine saphène (= saphène interne) et la petite veine saphène (= saphène externe).

La saphène interne a un trajet constant, elle naît devant la malléole interne, monte à la face interne de la jambe à 2 cm en arrière du bord interne du tibia, puis elle passe derrière le condyle interne du fémur et croise la face interne de la cuisse en avant pour se jeter à la racine de la cuisse au niveau du triangle de Scarpa dans la veine fémorale.

La saphène externe naît en arrière de la malléole externe et monte à la face postérieure du mollet sur la ligne médiane. A mi-mollet, elle passe sous l'aponévrose de la jambe et monte à la face postérieure du creux poplité et se jette dans la veine poplité (profonde).

Tout au long de leur trajet, les veines reçoivent des collatérales (des veines cutanées, en fait.).

Le système superficiel se termine dans le système profond. C'est une terminaison assez brutale : les saphènes font des crosses. Donc le courant sanguin monte et passe du système superficiel au système profond.

Le système est aussi muni de valvules. La valvule ostiale est celle qui termine la crosse de la saphène interne (grande saphène) au niveau de son abouchement dans la veine fémorale.

Tout au long de leur trajet, les veines superficielles sont reliées au système profond par des veines perforantes (il y en a une cinquantaine dans le membre inférieur) munies de valvules qui obligent le sang à aller du système profond au système superficiel.

Problème courant ... les varices. En fait, ce sont des femmes (*en général*) qui ont leurs valvules non opérationnelles. Les varices atteignent le système superficiel, et, soit les valvules sont insuffisantes, soit plus du tout occlusives. Donc le sang, au lieu de remonter, crée un embouteillage. Et alors après, ça klaxonne, on s'énerve, etc. donc on y perd son sang-froid... eh oui !

En termes de volume, un dizième du volume sanguin est ramené par le système superficiel. Il est beaucoup moins chargé que le système profond.

[ HAUT ]

3. Vaisseaux Lymphatiques

Ils accompagnent les systèmes veineux et ils ont pour mission de ramener le liquide interstitiel. (sinon ce disque s'autodétruira dans 5 secondes). Le système lymphatique est fait de canaux lymphatiques et de ganglions (lymphonoeuds). C'est un système dit "par convergence" : les canaux sont en forme de chapelet et convergent (par un système valvulaire) vers les ganglions qui jouent le rôle de filtres. De ces ganglions repartent des canaux moins nombreux qui emmènent la lymphe vers les veines sous-clavières. (la gauche en particulier).

Au niveau du membre inférieur, il y a 2 zones où il y a des ganglions importants :

En cas d'infection, ils peuvent s'enflammer (= limphongyte ponctuaire).

[ HAUT ]

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire.
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.