Appareil respiratoire - Poumons - Plèvres -

Page publiée par Matthieu
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

1. Généralités

- Schéma 1 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Généralités

Poumons et Plèvres sont situés dans la cavité thoracique. L'orifice supérieur est situé au niveau de la première côté + bord supérieur du thorax. L'orifice inférieur du thorax est large, fermé par le muscle diaphragme. Cette cavité thoracique est divisée en deux par le médiastin dont l'élément le plus volumineux est le coeur dans le médiastin antérieur. Le médiastin sépare les deux hémithorax droit et gauche où se placent les poumons droit et gauche (pairs). L'apex pulmonaire dépasse le niveau de la première côte et se situe dans le creux sus claviculaire.

Les poumons droit et gauche ne sont pas symétriques : droit ≈ 700g; gauche ≈ 600g. Chez la femme, en général, la cavité thoracique est moins volumineuse.

Aspect normal : lisse, rosé et de plus en plus grisâtre avec le temps.

Ils présentent chacun trois faces :

Le coeur déborde sur la gauche d'où certaines différences de morphologie.

[ HAUT ]

2. Poumon Droit

- Schéma 2 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Poumon droit, vue externe

Chaque poumon a une disposition globale pyramidale, sommet en haut, face en bas.

Face costale : deux scissures qui le séparent en trois lobes pulmonaires : supérieur, moyen, inférieur.

Peu de reliefs, le plus visible étant celui de la première côte.

- Schéma 3 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Poumon droit, vue interne

Même disposition pyramidale. La face diaphragmatique est moulée sur la coupole, ce qui explique qu'elle soit plus concave que les autres faces du poumon. Il y a aussi le hile du poumon droit. Le hile a la forme d'une raquette à grosse partie supérieure. Ce hile est circonscrit par un relief : la ligne de réflexion de la plèvre. Le hile forme un creux où pénètrent les deux bronches lobaires droites (car la bronche souche droite se divise un peu avant le hile). En avant, les branches de division de l'artère suivent la division bronchique. Les deux veines pulmonaires droites se dirigent vers l'atrium gauche : il y a une veine pulmonaire supérieure droite et une inférieure droite.

Il y a aussi des artères bronchiques et veines bronchiques qui sont des éléments nutritifs. (Attention à la confusion : consulte la page Liste des confusions).

L'empreinte du coeur est peu marquée sur le poumon droit, mais celle de la veine azygos (drainage du sang de la paroi du thorax, qui monte le long du flanc droit du rachis) l'est plus. Autour du hile, il y a l'empreinte de la crosse de la VCS.

[ HAUT ]

3. Poumon Gauche

- Schéma 4 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Poumon gauche, vue externe

Même disposition générale : pyramidale. Le bord antérieur a une incisure : l'incisure cardiaque. Le poumon gauche ne présente qu'une seule scissure donc deux lobes : supérieur et inférieur.

- Schéma 5 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Poumon gauche, vue interne

Le hile pulmonaire gauche a la même disposition que le hile droit. Il y a un relief qui entoure ce hile : ligne de réflexion du feuillet viscéral de la plèvre. Les deux feuillets se réunissent en bas pour former le ligament triangulaire du poumon situé sous le hile pulmonaire. C'est un moyen de fixation du poumon par sa face médiastinale. Le hile est formé de :

[ HAUT ]

4. Segmentation Bronchique et Pulmonaire

- Schéma 6 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Segmentation bronchique et pulmonaire

D'abord bronches principales puis bronches lobaires : trois bronches lobaires à droite, deux à gauche.

Puis les bronches segmentaires (chaque poumon a 10 segments), puis sous-segmentaires qui donnent la dernière division : les bronchioles : c'est l'élément qui pénètre dans le lobule, unité fonctionnelle du poumon (là où se font les échanges gazeux). L'artère pulmonaire suit cette segmentation bronchique; il y a une artériole dans chaque lobule.

- Schéma 7 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Schéma du lobule pulmonaire

Il a la forme d'une pyramide à sommet orienté vers le hile. A chaque lobule correspond une bronchiole qui se ramifie dans le lobule pulmonaire pour venir au contact des alvéoles. A chaque alvéole correspond une petite ramification de l'artériole qui suit la segmentation bronchique, c'est ainsi que l'air entre et sort des alvéoles. Dans l'alvéole s'effectue l' hématose : échange gazeux, le sang repart vers la périphérie du lobule par des petites veinules qui cheminent pour se regrouper à la périphérie des lobules, puis jusqu'au sommet pour constituer la veine pulmonaire dans le hile qui transporte le sang enrichi en O2 vers l'atrium gauche puis ventricule gauche puis, ensuite, vers la grande circulation.

- Schéma 8 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Segmentation pulmonaire - poumon droit

Lobe supérieur : trois segments : apex (segment apical), dessous en arrière, le segment dorsal, et en avant de lui le segment ventral.

Lobe moyen : deux segments : segment postéro-externe = segment latéral, segment antéro-interne = segment médial.

Lobe inférieur : 5 segments. Au sommet du lobe inférieur, segment apical du lobe inférieur (= segment de Nelson), sous lui, au contact du coeur le segment para cardiaque (non visible sur une vue externe), et, dans la partie basse, les trois segments de la base, d'avant en arrière : baso-ventral, baso-latéral, baso-dorsal.

A partir de la bronche primitive droite, on a :

- Schéma 9 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Segmentation pulmonaire - poumon gauche

Lobe supérieur : 5 segments : segment apical, segment dorsal du lobe supérieur, segment ventral, et (étant donné qu'il n'y a pas de lobe moyen) un segment crânial, un segment caudal.

Lobe inférieur : 5 segments : un segment apical du lobe inférieur, un segment para cardiaque, et les trois segments : baso-latéral, baso-ventral, baso-dorsal.

A partir de la bronche primitive gauche, on a :

[ HAUT ]

5. Plèvre

5.1. Description anatomique

- Schéma 10 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Plèvre pulmonaire

Membrane séreuse formée de deux feuillets :

La plèvre pariétale forme des culs-de-sacs :

Problèmes : les épanchements pleuraux. Il y en a 3, s'il y a du sang, il s'agit d'un hémothorax, s'il s'agit de gaz, alors c'est un pneumothorax, et s'il s'agit d'un liquide purulent, alors on parle de pleurésie.

- Schéma 11 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe transversale du thorax

Le feuillet pariétal tapisse la paroi et les organes du médiastin. Les deux feuillets pariétaux droite et gauche peuvent parfois s'unir.

5.2. Projections de la ligne pleurale

- Schéma 12 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Projection antérieure de la ligne pleurale

- Schéma 13 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Projection postérieure de la ligne pleurale

Antérieure : par rapport au squelette du sternum, les dômes pleuraux dépassent la clavicule dans le creux sus-claviculaire. La ligne pleurale antérieure se situe en arrière du sternum. Au niveau du quatrième cartilage costal, elle s'écarte de la ligne médiane : empreinte du coeur à gauche.

Postérieure : par rapport au rachis, (tapissé par la plèvre), la plèvre s'écarte au niveau du cul-de-sac costo-diaphragmatique et suit l'insertion du diaphragme : la ligne de réflexion de la plèvre est à environ 3 cm de la ligne médiane. La plèvre croise l'extrémité de la douzième côte à 6 cm de la ligne médiane.

[ HAUT ]

Commentaires

 

Parfait!

ccclllaaaiiirrreee  (le 2010-02-04 14:35:00)PermalienProfil auteur
 

Le dôme pleural est palpable dans la fosse supraclaviculaire

Anonyme  (le 2010-02-04 16:36:41)PermalienProfil auteur
 

Concernant la dernière image, les distances 6cm et 3cm sont omptées à partir de la ligne médiane passant par le corps vertébral, et non depuis l'origine du processus transverse

ccclllaaaiiirrreee  (le 2010-02-05 21:52:04)PermalienProfil auteur
 

Les apophyses transverses de L1 mesurent en moyenne 3 cm à partir de la face latérale du corps vertébral, comme indiqué sur le schéma.

Vincent  (le 2010-02-05 22:50:32)PermalienProfil auteur
 

Bonjour
Il est écrit que le coeur est dans le médiastin antérieur mais dans le Grays il est dans le médiastin moyen. Qui a raison ?

Ai.Enma  (le 2010-05-18 21:20:22)PermalienProfil auteur
 

Les cours du site sont basés sur le Rouvière.

De plus dans un autre ouvrage, Feuillet d'anatomie par Brizon et Castaing, le coeur se situe bien dans l'étage inférieur du médiastin antérieur.

Vincent  (le 2010-05-21 09:25:05)PermalienProfil auteur
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.