Ostéologie du crâne

Page publiée par Matthieu
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

1. Généralités

La tête est composée diu squelette du crâne + squelette de la face. Le crâne comporte 8 os, en 2 parties : la calvaria, (ou la voûte) et la base.

4 os sont impairs et médians ; d'avant en arrière, on a :

Il y a 2 os pairs et symétriques :

2. Os Frontal

- Schéma 1 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os frontal : vue antérieure (exocranienne)

Il présente une écaille large qui forme le squelette de la région frontale et, dans sa partie basse, il présente différents processus :

Le frontal participe également (latéralement) à la partie antérieure de la fosse temporale. De part et d'autre de la ligne médiane, il y a 2 reliefs : les bosses frontales, plus développées sur le crâne de la femme que sur celui de l'homme.

- Schéma 2 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os frontal : vue postérieure (exocranienne)

Même disposition pour l'écaille. Le frontal est soudé en arrière avec les os pariétaux. Il existe une forte crête sur la ligne médiane, elle correspond à l'insertion de la dure-mère et la faux du cerveau (cloison qui sépare les 2 hémisphères). Elle se sépare au niveau du sinus sagittal supérieur.

- Schéma 3 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os frontal : vue inférieure

L'os frontal présente 2 surfaces creusées de demi cellules osseuses, qui s'emboîteront de manière réciproque avec celles de l'ethmoïde : ce sont les sinus aériques. En avant, on retrouve la glabelle.

A la face inférieure des orbites, il y a 2 repères osseux :

[ HAUT ]

3. Os Ethmoïde

Il présente une crête sur sa face supérieure plus large en avant qu'en arrière. Cette crête s'appelle l'apophyse crista galli. c'est l'axe médian de l'ethmoïde. De chaque coté, l'ethmoïde a deux lamelles osseuses criblées de petits orifices situées juste sous les lobes olfactifs. Ces petits trous laissent passer les fibres du nerf olfactif (Ier nerf crânien). Il existe cependant un orifice plus marqué dans ces lamelles criblées : la fissure ethmoïdale où passent un peu plus de filets olfactifs.

Enfin, de chaque coté, il y a deux surfaces complémentaires de celles de l'os frontal qui s'emboîtent dans les demi-cellules de la face inférieure de l'os frontal, pour former les sinus crâniens.

- Schéma 4 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os éthmoïde

L'apophyse crista galli est plus développée en avant qu'en arrière. De chaque côté se placent les lames criblées où s'engagent les filets olfactifs.

Latéralement, se placent les masses latérales de l'ethmoïde, c'est à dire les labyrinthes ethmoïdaux. Ce sont des masses osseuses composées par les cavités aériques que sont les sinus. En avant, sur leur face antérieure, les masses latérales ont d'autre demi-cellules, en complément avec des demi-cellules de l'os maxillaire.

Sur l'axe médian de l'os, il y a une lame osseuse verticale. C'est la lame perpendiculaire. Elle sépare en deux les fosses nasales. Elle est parfois incurvée, et elle est prolongée sur son axe en bas par un petit os : le vomer.

L'ethmoïde appartient à la constitution des fosses nasales. Par ses masses latérales, il appartient à la paroi médiale de la cavité orbitaire.

- Schéma 5 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os éthmoïde

Dans leur épaisseur, les masses latérales sont creusées de trous, les sinus ethmoïdaux qui vont s'ouvrir dans les fosses nasales. Dans leur partie inférieure, les labyrinthes sont soudés au maxillaire par le même principe de deux fois deux demi-cellules.

Dans la cavité des fosses nasales sont présentes des lames osseuses (au nombre de trois) : les cornets. Ils sont tapissés par la muqueuse nasale ciliée : ils augmentent la surface de la muqueuse.

Le cornet inférieur n'est pas une dépendance de l'ethmoïde.

[ HAUT ]

4. Os Sphénoïde

- Schéma 6 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os sphénoïde

Il se place en arrière de l'ethmoïde. Il a un corps qui présente sur la ligne médiane une crête qui répond en avant à l'arrière de la lame perpendiculaire. Cette crête se prolonge à la partie inférieure par un rostre : le bec sphénoïdal.

De chaque coté, la face antérieure est lisse et présente deux orifices : le sinus sphénoïdal, creusé dans l'épaisseur du sphénoïde, cette cavité s'ouvre à la partie postérieure des fosses nasales. Le sphénoïde a aussi deux surfaces qui portent des demi-cellules qui correspondent à celles situées à la face postérieure des masses latérales de l'ethmoïde.

De chaque coté, le sphénoïde a deux ailes : une grande, une petite (au dessus de la grande).

4.1. Petite Aile

Elle s'insère à la partie supérieure des faces latérales du sphénoïde par deux racines distinctes (supérieure et inférieure). Ces 2 racines délimitent le canal optique où passe le nerf optique (IIème nerf crânien) qui passe alors de la cavité endocrânienne à la cavité orbitaire. Il y a aussi l'artère ophtalmique, qui nourrit l'oeil.

4.2. Grande Aile

Elle se situe sous la petite aile. C'est une racine plus développée, divisée en trois. Elle présente une partie antérieure, qui participe à la paroi postérieure de l'orbite, et elle s'étend jusqu'à la calvaria. Elle est peu développée à sa face inférieure.

Sous l'insertion des racines, il y a les processus ptérygoïdes qui sont des processus osseux à la face inférieure du sphénoïde. Là s'insèrent les muscles ptérygoïdiens, qui appartiennent à l'appareil musculaire du pharynx.

Il y a 2 prolongements osseux, l'un volumineux, l'autre plus effilé. L'un est presque parallèle à la face inférieure du sphénoïde (entre les deux processus vaginaux s'insère un os qui appartient à la face et qui continue en bas, en arrière la lame perpendiculaire (cloison médiale), l'os Vomer).

Le sphénoïde délimite aussi entre les insertions de la petite et de la grande aile la fissure orbitaire supérieure. C'est là que passent les nerfs oculomoteurs : IIIème nerf crânien, IVème et VIème nerfs crâniens. (de dedans en dehors).

On y trouve aussi des branches du nerf trijumeau (Vème nerf crânien) c'est à dire de dedans en dehors le nerf lacrymal, nerf nasal et nerf frontal.

- Schéma 7 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os sphénoïde

Les racines de la petite aile sont sectionnées sur ce schéma. En arrière du rostre, il y a une cavité : la fosse hypophysaire (= selle turcique) qui contient la glande hypophyse. (Elle appartient à la régulation des fonctions hormonales, endocrines, etc. (cf. Système glandulaire).

En arrière, le sphénoïde se prolonge par une partie épaisse qui ira se souder avec l'os occipital : le dos de la selle turcique (dorsum sellae). Le versant postérieur de la selle turcique est formé par la lame quadrilatère. La face postérieure de cette lame est une surface rugueuse, plane, inclinée en bas en arrière, en continuité avec la gouttière basilaire de l'occipital. Le bord supérieur de la lame quadrilatère forme le rebord postérieur de la selle turcique; il se prolonge de chaque coté par une saillie appelée apophyse clinoïde postérieure. Ses bords latéraux présentent chacun deux échancrures, l'une supérieure, en rapport avec le nerf moteur oculaire commun; l'autre, inférieure; en rapport avec le sinus pétreux inférieur.

En arrière du sphénoïde se place l'occipital.

[ HAUT ]

5. Os Occipital

- Schéma 8 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os occipital : vue inférieure

C'est un os impair et médian. Il est soudé par son processus basilaire avec le sphénoïde. (au niveau du dorsum sellae). En vue exo crânienne, il a un aspect progressivement élargi, avec une échancrure. En arrière, il forme l'écaille de l'occipital.

élément important : le foramen magnum. C'est l'orifice où passe le bulbe rachidien (moelle allongée). Avec lui cheminent les racines médullaires du XIème nerf crânien (nerf spinal, ou nerf accessoire), plus les deux artères vertébrales qui pénètrent dans le cerveau par là. De chaque coté du foramen, l'os est épaissi par les condyles occipitaux qui reposent sur les masses latérales de l'Atlas (première vertèbre). C'est l'articulation occipito-atloïdienne.

De chaque coté, il y a des orifices osseux : le nerf grand hypoglosse (XIIème nerf crânien) descend pour innerver les muscles du cou et ceux de la langue.

En arrière, l'os occipital présente deux lignes courbes qui serviront de crête d'insertion à différents muscles du cou (ce sont les crêtes occipitales antérieure et postérieure). Dans sa partie médiale, il y a une crête où s'attache le septum nuchal (l'aponévrose du cou), insertion qui s'élargit dans sa partie postérieure.

L'occipital appartient à la voûte et à la base. La limite est au niveau de la protubérance occipitale externe.

[ HAUT ]

6. Os Pariétaux

Ce sont de simples lamelles osseuses de chaque côté. [ Rien à dire de particulier... ].

[ HAUT ]

7. Os Temporal

- Schéma 9 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os temporal : constitution

Il est constitué de trois parties osseuses et de deux prolongements. L'écaille du temporal participe à la calvaria. L'autre élément est la pyramide osseuse, (= le rocher, portion pétreuse de l'os temporal) qui se dirige en dedans dans la cavité crânienne.

Au niveau de l'os temporal, on retrouve l'artère carotide interne, les VIIème et VIIIème nerfs crâniens, et l'appareil de l'audition ainsi que l'appareil de l'équilibration.

L'os tympanal est le troisième élément osseux du conduit auditif externe (= tympan).

Les deux prolongements sont le processus mastoïde et le processus zygomatique.

- Schéma 10 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Os temporal : vue exocranienne

On voit l'écaille qui appartient à la partie latérale de la calvaria. En arrière, le processus mastoïde. En avant de lui, le méat acoustique externe = ouverture externe du conduit auditif. Il se place en arrière et au dessous du processus zygomatique qui se dirige en avant pour former l'arcade zygomatique (notamment avec le processus zygomatique du frontal).

Sous cette arcade passe l'articulation avec la branche montante de la mandibule : L'articulation temporo-mandibulaire.

Sous l'os tympanal, il y a le processus styloïde de l'os temporal : il sert d'insertions musculaires aux muscles stylo-hyoïdiens, etc., pour le plancher buccal, la région parotidienne...

[ HAUT ]

8. Vue Latérale du Crâne

- Schéma 11 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue latérale du crâne
[ HAUT ]

9. Vues Antérieure et Sagittale du Crâne

- Schéma 12 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue antérieure du crâne

- Schéma 13 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe sagittale du crâne
[ HAUT ]

10. Principaux Orifices de la Base du Crâne

- Schéma 14 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Base du crâne

Sur la ligne médiane, l'élément le plus antérieur est l'apophyse crista galli, juste au dessous du frontal, plus large en avant qu'en arrière. Elle sépare les deux lames criblées de l'ethmoïde. De chaque coté se place la partie inférieure du frontal qui appartient à la voûte, à la base du crâne, et au toit de l'orbite.

En arrière, le sphénoïde a un prolongement latéral supérieur : la petite aile. Elle prolonge en arrière la portion horizontale du frontal. Entre ses deux racines sont creusés les canaux optiques, où cheminent le nerf optique (IIème nerf crânien) ainsi que l'artère ophtalmique. En arrière, la fosse hypophysaire est délimitée par un rebord postérieur marqué par des reliefs : les processus clinoïdes (antérieur et postérieur) qui sont des points d'insertion de la dure-mère. enfin, en arrière se trouve le dorsum sellae qui se soude avec le processus basilaire de l'os occipital.

Le sphénoïde présente aussi une grande aile en dessous de la petite (les deux ailes sont paires) qui se place en dehors et participe à la construction de la calvaria en arrière de l'os frontal. La fissure orbitaire supérieure est le passage entre la cavité orbitaire et la cavité crânienne. Là passent les IIIème, IVème et VIème nerfs crâniens.

En arrière, l'os occipital présente (hormis sa soudure avec le sphénoïde au niveau du processus basilaire) une échancrure. Cet os participe à la calvaria. Le principal trou est le foramen magnum qui livre passe au bulbe rachidien et à des racines médullaires du XIème nerf crânien (nerf spinal) ainsi que les artères vertébrales. De chaque coté sont placés les canaux du XIIème nerf crânien.

Le trou déchiré antérieur est un orifice entre la portion de la grande aile et le rocher. Le long du bord de l'occipital, il y a une échancrure qui le sépare du rocher : c'est le golfe de la jugulaire. C'est là que se constitue la veine jugulaire interne formée par la confluence des différents sinus veineux crâniens. En avant du golfe, dans la portion antérieure du trou déchiré postérieur, il y a trois nerfs crâniens : IXème, Xème, XIème.

Au niveau de la portion pétreuse, il y a l'orifice carotidien antérieur : la carotide interne chemine le long de la face latérale du sphénoïde (où elle laisse une empreinte.).

Un orifice constitue le méat acoustique interne à la face médiale de la portion pétreuse pour laisser passer le VIIIème nerf crânien (nerf cochléo-vestibulaire). Il contient le nerf facial (VIIème nerf crânien) et le VIIème bis.

Au niveau de la grande aile, il y a un foramen rond, un ovale et, plus proche de la partie postérieure, un foramen épineux :

Le premier contingent du Vème nerf crânien se divise rapidement en nerf nasal, nerf frontal et nerf lacrymal qui traversent la fissure orbitaire supérieure pour gagner la base.

[ HAUT ]

Commentaires

 

Je souhaiterais savoir si il n'y a pas une confusion lorsque vous parler de " l'apophyse zygomatique " du frontal?
Il me semble qu'il n'existe que 2 apophyses zygomatiques qui appartiennent soit au temporal, soit au malaire (= zygomatique )...

Anonyme  (le 2008-08-06 18:56:56)PermalienProfil auteur
 

Non, il s'agit d'une sorte d'excroissance de l'os frontal qui est en contact avec l'os zygomatique, d'où le nom d'apophyse (processus) zygomatique du frontal ...

D'autres os peuvent avoir des excroissances en contact avec le zygomatique également, il ne s'agit pas de confondre toutes les apophyses, mais de désigner, par sa "destination" l'apophyse au sein d'un os ...

Matthieu  (le 2008-08-06 21:46:48)PermalienProfil auteur
 

serait-ce possible de remplacer les dessins a la main par des dessins sur ordinateur?

alain  (le 2008-10-16 17:08:35)PermalienProfil auteur
 

Salut Alain,
oui c'est possible et prévu. Seulement ces schémas ne sont financés que par la publicité (le clic sur la pub régulièrement) ou les dons. Je ne peux pas investir plus pour le moment. Si tu souhaites faire un don, contacte-moi par messagerie personnelle.

Matthieu  (le 2008-10-16 17:23:23)PermalienProfil auteur
 

j`adore ce site merci

Anonyme  (le 2008-10-21 17:52:20)PermalienProfil auteur
 

merci beaucoup pour tous ces cours, c'est quand même bien utile et très clair !!! :) très pratique quand on a été malade ! ;)
je trouve ce site génial ;)

mondaye  (le 2008-11-26 13:35:45)PermalienProfil auteur
 

c'est un site super instructif

drben  (le 2009-01-06 22:48:13)PermalienProfil auteur
 

Ce n'est pas plutôt 2 prémolaires au lieu de 1 seule?
Merci pour tous mes cours, ils m'aident énormément.

caro21  (le 2009-04-14 12:59:01)PermalienProfil auteur
 

merci pour ce que vous faite pour la jeunesse estudiantine qui visite votre site.En plus de tous si vous pouvez apporter des qcm à tous.merci

Anonyme  (le 2009-04-27 16:19:19)PermalienProfil auteur
 

ce site est super, je suis en terminale (S bien sur)et il m'aide a mieux préparer mon année de medecine a venir. merci beaucoup^^
J'ai vu qu'il y avait des qcm, si vous pouvez m'indiquer comment je peut y acceder ce serait sympa merci( pasque je ne sais pas où se trouve le lien)

gaboue1  (le 2009-08-04 14:31:56)PermalienProfil auteur
 

gaboue1 > Les QCM sont dispo dans la section "Evaluation" dont l'onglet se trouve en haut de page.

Les conditions d'accès sont décrites dans le règlement su site et du forum (cf. le bas de la page "Mentions légales" - lien dans le menu vertical)

Matthieu  (le 2009-08-04 14:42:46)PermalienProfil auteur
 

le cours sur le sphénoide m'a bcp eclairé.
Bon site

Anonyme  (le 2010-01-01 23:53:05)PermalienProfil auteur
 

Sur la dernière image, vous avez marqué les nerfs VIII VII et VIIbis à coté des trois orifices de la grande aile du sphénoide... ça ne serait pas plutot V2 V3 et artère méningée moyenne ?
génial ce site !!!

ccclllaaaiiirrreee  (le 2010-01-04 14:47:16)PermalienProfil auteur
 

Pour les rapports osseux du sphénoïde : ( je ne parle que pour les nerfs crâniens, tu as aussi le SNC qui a des rapports) :

- les bandelettes olfactives du I : dans les deux sillons sur le jugum
- le II : dans le canal optique
- les III, IV, V1 et VI : dans la fissure orbitaire supérieure
- le V2 : dans le foramen rond
- le V3 : dans le foramen ovale

Quant à l'artère méningée moyenne, elle passe dans le foramen épineux.

Dernière édition par le 0000-00-00 00:00:00

Vincent  (le 2010-01-06 22:50:52)PermalienProfil auteur
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.