Le Rachis

Page publiée par Matthieu
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

1. Généralités

- Schéma 1 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Le rachis, différentes vues

C'est une structure articulée, constituée d'éléments mobiles, les vertèbres, qui s'étend de la partie haute (cervicale) jusqu'à la partie basse (lombaire). Ces éléments sont solidaires de la partie basse constituée par le sacrum situé lui-même au dessus du coccyx.

Cette tige osseuse est médiane, postérieure à l'abdomen, et elle est à la fois flexible, mobile et résistante.

Les 3 fonctions du rachis :

  1. organe statique qui supporte le poids du corps. Les contraintes mécaniques augmentent au fur et à mesure qu'on descend la colonne. La totalité est transmise via le sacrum aux ailes iliaques, puis aux 2 membres inférieurs par les articulations coxo-fémorales.
  2. organe dynamique : les vertèbres sont articulées les unes par rapport aux autres, ce qui permet un certain nombre de mouvements qui peuvent être de grande amplitude au niveau cervical (mobilité de la tête) mais moindres au niveau de la cage thoracique. Toute cette mobilisation vertébrale est rendue possible par l'existence de muscles qui vont assurer d'une part la statique et le maintien du rachis et d'autre part la mobilité.
  3. organe de protection : les vertèbres sont creusées par un canal, cette superposition des vertèbres permet la formation du canal rachidien, qui contient la moelle épinière depuis la première vertèbre cervicale jusqu'au niveau L1 / L2. En dessous, c'est la queue de cheval, c'est à dire la fin de la moelle épinière.

Le canal rachidien est doublé à l'intérieur par la méninge.

1.1. Dimensions

La hauteur du rachis est d'environ 70 cm, cette hauteur évoluant avec l'âge. Entre la taille adulte de 20 ans et la soixantaine, elle perd environ 5 cm. en fait, chaque vertèbre est séparée de l'autre par un disque intervertébral, c'est un cartilage riche en eau et résistant. Il participe à la stabilité du rachis. La différence de hauteur vient du fait qu'il perd une partie de son volume d'eau.

1.2. Constitution

Il y a 3 parties.

Ces 3 régions représentent les éléments mobiles qui expliquent la mobilité du rachis. La région lombaire s'articule avec le sacrum au niveau de L5, constitué de 5 pièces osseuses soudées entre elles. (Les 2 premières occupent la moitié de la hauteur). Le sacrum est situé au dessus du coccyx qui prolonge la crête sacrée, également constituée de 4 éléments soudés entre eux.

Chacune des vertèbres s'articule avec son homologue sus et sous jacent sur 3 plans :

La colonne vertébrale n'est pas rigide : il y a des courbures qui vont déterminer une hausse de la résistance.

L'exagération latérale donne la cyphose, l'exagération antéro-postérieure donne la lordose. La cyphose est souvent accompagnée de la scoliose (déformation frontale en S).

Le rachis est bien protégé mais il existe des éléments cutanés qui permettent d'appréhender le niveau examiné : les apophyses épineuses (C7 a l'apophyse la plus proéminente), de même, si on trace une ligne joignant les 2 crêtes iliaques, on est au niveau L4.

Les apophyses épineuses et les trous sacrés sont perceptibles.

[ HAUT ]

2. Rachis Cervical

- Schéma 2 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vertèbre Cervicale

- Schéma 3 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vertèbre thoracique

- Schéma 4 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vertèbre lombaire

Il y a 7 vertèbres cervicales. Cette partie a 3 rôles :

  1. elle supporte la tête et permet des mouvements importants de mobilité.
  2. protection de la moelle épinière par, en avant, le corps vertébral et l'arc neural en arrière; qui limite le canal rachidien qui contient la moelle épinière, entourée de méninge, et, entre la méninge proche de l'os et la moelle épinière, il y a les espaces lepto-méningés qui contiennent le liquide céphalo-rachidien (souvent noté en abrégé LCR) qui baigne la moelle épinière sur toute sa longueur. De chaque coté du canal rachidien, il y a un foramen vertébral qui contient l'artère vertébrale
  3. Latéralement, de chaque coté, il y a un canal qui permet la sortie des nerfs rachidiens : le canal de conjugaison.

2.1. Corps Vertébral

Il s'appelle également le spondyle. Il a la forme (grosso modo) d'un parallélépipède rectangle. La partie latérale du bord supérieur est surélevée, constituant de chaque coté les processus unciformes (uncus).

2.2. Arc Neural

Il est constitué des pédicules qui le rattachent au corps vertébral, et qui se prolongent en arrière vers la ligne médiane par les lames. Il est de forme triangulaire à sommet postérieur et il délimite en arrière le canal rachidien qui contient la moelle épinière et le LCR avec les méninges.

2.3. Processus Vertébraux autour de ce complexe

Avec le vieillissement, l'uncus, les rebords postérieur et les processus vertébraux peuvent s'épaissir, ce qui implique une amputation d'une partie du canal rachidien, c'est à dire compression de la moelle épinière et donc signes de souffrance. Idem pour le nerf rachidien.

[ HAUT ]

3. Spécificités Morphologiques - Atlas - Axis

3.1. Atlas

- Schéma 5 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Atlas

La vertèbre C1 : elle supporte la tête d'où le nom "Atlas" (qui supporte le monde).
Elle se caractérise par sa forme : un anneau, et aussi par le fait qu'il n'y a pas de corps vertébral. Il existe 2 masses latérales importantes, volumineuses, qui s'articulent avec les condyles occipitaux. Elles sont solidarisées par 2 arcs : antérieur et postérieur.
L'arc antérieur est concave en arrière. Il possède, sur la ligne médiane, un tubercule saillant. Sa face postérieure présente une surface articulaire avec la dent de l'Axis. (l'apophyse odontoïde de C2).
Les masses latérales se caractérisent par l'existence d'une surface articulaire étendue concave dans son grand axe. Elles forment l'empreinte d'un pied et sont en rapport avec les condyles occipitaux.
Sur la face latérale, de chaque coté, il y a un processus transverse creusé d'un orifice (propre à toutes les vertèbres cervicales) pour le passage de l'artère vertébrale. L'arc postérieur est fortement concave vers l'avant et présente également un petit tubercule sur la ligne médiane.
Le foramen vertébral est donc large et est limité par les masses latérales + arcs (antérieur et postérieur). Il est large car il n'y a pas de corps vertébral.

3.2. Axis

- Schéma 6 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Axis

C'est la vertèbre C2. Le corps vertébral (spondyle) se prolonge vers le haut par l'apophyse odontoïde (la dent de l'Axis). Cette dent s'encastre immédiatement en arrière de l'arc antérieur de C1. Elle présente une portion rétrécie à sa base : le col de la dent. (c'est d'ailleurs un signe évident de sagesse :-) ).
De chaque coté de l'Adam (pardon, la dent) se disposent 2 processus articulaires (droit + gauche) eux-même en rapport avec ceux de C1. La dent est bloquée, limitée en arrière par un ligament très résistant : le ligament transverse de l'Atlas. Il bloque la dent contre l'arc antérieur.
La partie postérieure (l'arc neural postérieur) se caractérise par le fait que les pédicules sont longs et fragiles. Pour info, la fracture bi pédiculaire de C2 est une caractéristique de la pendaison.

3.3. Canal Rachidien Thoracique

- Schéma 7 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Ligaments vertébraux

En avant du corps vertébral, il y a le ligament commun vertébral antérieur De même, le ligament commun vertébral postérieur tapisse la partie postérieure des corps vertébraux + la partie antéro-latérale du canal rachidien.

Le ligament jaune tapisse la face postérieure du canal rachidien.
Le ligament inter osseux relie les apophyses épineuses.

[ HAUT ]

Commentaires

 

merci ca aide vraiment a saisir nos cours

Anonyme  (le 2008-10-25 14:39:16)PermalienProfil auteur
 

C'est bien fait =)

Anonyme  (le 2009-10-31 19:31:35)PermalienProfil auteur
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.