Système Glandulaire

Page publiée par Matthieu
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

1. Situation

Le système glandulaire est réparti dans tout l'organisme. Il est constitué de glandes reconnaissables macroscopiquement. Dans tout l'organisme, il y a des cellules disséminées à potentiel glandulaire. (ex. : paroi du tube digestif).

Le système glandulaire a une capacité de sécrétion des hormones dans le sang. Ce sont donc des glandes endocrines.

- Schéma 1 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Les principales glandes endocrines
  1. dans la boîte crânienne, l'hypophyse
  2. dans le cou, la glande thyroïde avec des petits amas cellulaires sur sa face postérieure : les parathyroïdes.
  3. Dans la cavité abdominale, le pancréas, régule la glycémie
  4. Dans la cavité retro péritonéale, au pôle supérieure des reins : les glandes surrénales
  5. les gonades : ovaires et testicules.
[ HAUT ]

2. Généralités

- Schéma 2 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Arbre de contrôle

Le système glandulaire est un mode de réponse aux "besoins" de l'organisme, c'est à dire des besoins internes (métabolisme du corps humain) mais aussi externes (réponse à des stimulations extérieures). Cette partition est artificielle.

Il y a donc 2 systèmes pour répondre à ces besoins : le Système Nerveux et le Système Glandulaire.

Ce sont des systèmes qui se complètent, et parfois qui sont intriqués.

Dans le cerveau, il y a le cortex cérébral. En dessous, l'hypothalamus. Il est situé au niveau des parois du troisième ventricule, en dessous du thalamus et au dessus de l'hypophyse. (cf. Système Nerveux Central).

L'hypophyse a 2 parties : la neurohypophyse qui dérive du Système Nerveux et l'adénohypophyse qui dérive de la cavité buccale.

Cette hypophyse commande aux autres glandes par les hormones, donc le Système Glandulaire passe par des sécrétions hormonales.

L'hormone est une substance produite par une glande, qui agit sur une cellule ou sur un organe cible.(important pour la spécificité). Il y a des récepteurs spécifiques de l'hormone sur la cellule sur laquelle elle va agir. Cette spécificité est garante de la spécificité de la réponse.

Le Système Glandulaire est sous dépendance du Système Nerveux, en partie de l'hypothalamus, qui libère des substances qui agissent sur l'hypophyse. L'hypothalamus est sous dépendance (mais pas totalement) du cortex.

[ HAUT ]

3. L'Hypophyse

Elle est située dans la boîte crânienne, au niveau de la base du cerveau, dans la base du crâne. Elle a une situation médiane.

- Schéma 3 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue supérieure du crâne

Au niveau du corps du sphénoïde, il y a une dépression : la selle turcique (= loge hypophysaire), où se loge l'hypophyse. L'hypophyse mesure 1.5 cm de diamètre, pèse 1 g.

- Schéma 4 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe antéro-postérieure du sphénoïde

D'avant en arrière, on a le corps du sphénoïde (qui comporte un sinus), la selle turcique, et le dorsum sellae qui l'unit à l'occipital. En avant du sphénoïde, on a les fosses nasales, le rhinopharynx, et un peu en avant en dessous, l'oropharynx. L'hypophyse se place dans la selle turcique, elle est reliée au cerveau par la tige pituitaire. La selle turcique est ouverte vers le haut. L'ouverture est limitée par un repli de la dure-mère, qui ferme un peu la selle turcique. Ce repli est la tente de l'hypophyse.

- Schéma 5 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe transversale par le plancher de la selle turcique

On coupe les grandes ailes du sphénoïde. La selle turcique est ouverte de chaque coté. La dure-mère forme les limites latérale de la selle turcique. Rapports essentiels : de chaque coté, les sinus caverneux. Ce sont des lacs de sang qui reçoivent une partie du sang drainé par le cerveau. Dans les sinus caverneux passent les artères carotides internes (celle de droite à droite, celle de gauche à gauche).

Il y a aussi des paires de nerfs crâniens : VIème nerf crânien, IVème nerf crânien. Le nerf abducens (VIème nerf crânien) est en dehors de l'artère carotide interne. Dans la paroi externe du sinus caverneux, il y a le nerf moteur oculaire (IIIème nerf crânien) et le IVème nerf crânien (nerf trochléaire). Plus en bas, sur la paroi externe, il y a des branches du nerf trijumeau (Vème nerf crânien).

- Schéma 6 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Localisation des éléments

Vers le haut, l'hypophyse est pendue à la base du diencéphale juste au dessous du plancher du troisième ventricule. (évagination de son plancher juste au dessous du chiasma des IIème nerf crâniens : à ce niveau, le plancher forme le tuber cinereum). La cavité du V3 a un prolongement inférieur : l'infundibulum hypophysaire. Le tuber cinereum se prolonge en arrière par les tubercules mamillaires, et, plus en arrière, il y a l'aqueduc de Sylvius. Le tuber cinereum se prolonge en avant par la tige pituitaire qui aboutit à l'hypophyse.

Le chiasma optique se trouve juste en avant et au dessus de l'hypophyse.

L'hypophyse a donc une dualité : Système glandulaire et Système Nerveux.

Elle dérive du Système Nerveux (diencéphale) et de l'intestin chez l'embryon : il y a des cellules qui viennent de l'intestin antérieur (cf. cours de B. Macé sur l'origine des tissus).

[ HAUT ]

4.Systématisation

- Schéma 7 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Systématisation

L'hypophyse a 2 parties : l'adénohypophyse et la neurohypophyse. L'adéno occupe la partie antérieure de la glande (le lobe antérieur). En arrière, la neuro occupe le lobe postérieur.

La neurohypophyse est directement reliée à l'hypothalamus ; il y a un groupement de noyaux : les noyaux supra-optiques et para ventriculaires. Ils constituent des corps cellulaires qui sécrètent des hormones : neurosécrétion. Ils sécrètent deux types d'hormones :

A partir de cette sécrétion les granules sécrétés sont déversés dans le lobe postérieur de l'hypophyse. Ce lobe postérieur n'est qu'un réservoir de sécrétions faites au niveau de l'hypothalamus. De là, l'hypophyse est vascularisée par des branches de l'artère carotide interne. Les capillaires emmèneront les sécrétions du lobe postérieur vers les cellules cibles. Donc le lobe postérieur n'est pas une glande, mais un réservoir.

Le lobe antérieur a ses propres sécrétions : il est sous la commande de l'hypothalamus. Il y a des noyaux du tuber cinereum qui sécrètent les releasing factors, qui vont, par l'intermédiaire de neurones, être déversés dans la tige pituitaire (des inhibitor factors peuvent être sécrétés, aussi). Là, l'artère hypophysaire supérieure (branche de la carotide interne) forme un réseau de capillaires qui se continuent par des capillaires veineux qui vont se rendre au lobe antérieur de l'hypophyse. Les veinules vont former un deuxième réseau de capillaires . Les capillaires efférents quittent le lobe antérieur pour emmener les sécrétions vers les cellules cibles.

Il y a donc un système porte hypophysaire : système vasculaire entre deux réseaux.

Les sécrétions sont nombreuses : FSH, ICSH (interstitial cell stimulating hormon, pour l'appareil génital), ACTH pour les glandes surrénales, STH somatotrope => agit directement sur les cellules, MSH melanin stimulating hormon, etc...

Il y a donc une intrication entre le système nerveux et le système vasculaire.

[ HAUT ]

5.Glande Thyroïde

Elle est située à la partie antéro-médiale du cou, dans la région sous-hyoïdienne. elle est sous la commande de l'hypophyse, elle-même sous celle de l'hypothalamus.

Elle sécrète deux types d'hormones iodées :

5.1. Description

La glande thyroïde a la forme d'un H : deux lobes latéraux réunis par une portion centrale rétrécie : l'isthme thyroïdien. Souvent, au bord supérieur de l'isthme, à gauche de la ligne médiane, il y a la pyramide de Lalouette (gentille Alouette). Chacun des lobes latéraux a un pôle supérieur et un pôle inférieur.

- Schéma 8 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe transversale de la glande thyro

Elle apparaît aplatie d'avant en arrière au niveau de l'isthme. => la glande thyroïde a deux faces : antérieure et postérieure et il y a des lobes triangulaires => faces interne, externe, postérieure.

5.2. Rapports Anatomiques

La glande thyroïde est superficielle et palpable.

- Schéma 9 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue antérieure du cou

Le corps de la glande thyroïde se moule sur l'axe viscéral du cou, il y est adhérent => mobilité dans les mouvements de déglutition. L'isthme thyroïdien se situe au niveau des deuxième, troisième et quatrième anneaux trachéaux. Les lobes remontent de chaque coté du larynx plus ou moins haut, vers les grandes cornes de l'os hyoïde.

- Schéma 10 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe transversale du cou en C6 / C7

La glande thyroïde est dans une loge. Dans la gaine, à la face postérieure des lobes, il y a les glandes para thyroïdes.

L'isthme a deux faces :

Les lobes ont trois faces :

5.3. Vascularisation

Le corps de la glande thyroïde est très richement vascularisé. il y a trois artères :

5.4. Drainage Veineux

Il y a des veines satellites aux artères. La veine thyroïdienne supérieure se jette dans la veine jugulaire interne. De la face externe de la thyroïde, plusieurs veines se jettent dans la veine jugulaire interne, notamment les veines thyroïdiennes moyennes de Neubauer. La veine thyroïdienne inférieure se jette dans le tronc veineux brachiocéphalique.

Il y a aussi une richesse du drainage lymphatique. Il y a notamment un ganglion le long de la veine jugulaire interne.

5.5. Fonction

La glande thyroïde a un rôle dans le métabolisme de tous les organes. Elle a aussi un rôle dans la croissance.

5.6. Parathyroïdes

Elles sont au nombre de quatre, situées à la face postérieure des lobes latéraux, dans la gaine du corps thyroïdien.

- Schéma 11 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue postérieure de la thyro

Les parathyroïdes inférieures se situent au niveau du tiers inférieur des lobes latéraux. Les parathyroïdes supérieures se situent à l'union du tiers supérieur et du tiers moyen.

Il peut parfois y avoir plus de quatre parathyroïdes, et leur situation peut varier (les parathyroïdes naissent au niveau buccal, au point de vue embryologique).

5.6.1. Rapports Essentiels

Les glandes thyroïdes et les nerfs récurrents.

Les parathyroïdes sont situées dans les branches de terminaison de l'artère thyroïdienne inférieure et l'artère thyroïdienne inférieure va irriguer ces glandes. C'est une vascularisation de type "terminale".

Les nerf récurrents du Xème nerf crânien.

5.6.2. Rôle des Parathyroïdes

Elles sécrètent la parathormone. Rôle dans le métabolisme du Calcium : hormone hypercalcémiante, l'opposé de la calcitonine... fabriquée dans la glande thyroïde (bien joué).

[ HAUT ]

6. Glandes Surrénales

- Schéma 12 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Glandes surrénales

Il y en a deux : une à droite, une à gauche. Elles sont situées aux pôles supérieurs des reins, dans l'espace rétro péritonéal. La glande surrénale droite a une forme grosso modo triangulaire (aspect en bonnet phrygien). Elle a donc une face postérieure et une antérieure. La glande surrénale gauche a une forme de goutte à grosse extrémité inférieure et descend plus bas; elle s'approche davantage du pédicule rénal.

6.1. Rapports

Th11, Th12.

- Schéma 13 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Loge fibreuse (surrénale en coupe

Tous les rapports se font par l'intermédiaire d'une loge fibreuse. Celle de la surrénale est limitée par la cloison inter surréno rénale. La surrénale est donc FIXE, contrairement au rein, dont la loge est ouverte en bas. Les rapports des deux glandes sont presque les mêmes.

En arrière, il y a le diaphragme. La glande y est adhérente.

- Schéma 14 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe transversale en Th11

La glande surrénale droite se place pour son tiers inférieur au niveau de la VCI. Son rapport essentiel est le foie. Entre le foie et la surrénale droite, il y a une loge fibreuse qui est le cul-de-sac hépato-rénal (loge de Morrisson). Cette loge se prolonge en bas par une langue qui bave en avant des intestins : le grand épiploon. La loge de Morrison est aussi en rapport avec l'arrière cavité des épiploons.

(cf. coupe : Glandes Surrénales).

La glande surrénale est composée de deux parties : la cortico surrénale, partie périphérique (glandulaire) et la médullo surrénale, partie centrale.

[ HAUT ]

Commentaires

 

les schemas ne sont pas visibles !
serait il possible de les obtenir rapidement?
merci

Anonyme  (le 2009-04-14 14:43:12)PermalienProfil auteur
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.