Les Synapses

Page publiée par Fafa
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

1. Introduction

La synapse est une jonction entre la terminaison axonale d'un neurone et une autre cellule. Il existe deux types de synapses : chimiques et électriques.

2. Les synapses interneuronales

2.1. Anatomie fonctionnelle

2.1.1. Description

La terminaison axonale est nommée bouton synaptique. La fente synaptique mesure 10 à 20 nm.La membrane sous-synaptique est celle de la cellule réceptrice.
Les canaux d'ouverture pour faire le PA sont sodiques mais l'afflux axonal est calcique. Le PA arrive à la terminaison axonale déclenchant un afflux de Ca2+ dans la terminaison.
Il y a alors ouverture des canaux calciques à voltage dépendant.
Le Ca2+ rentre en grande quantité ce qui provoque l'exocytose des vésicules contenant les neuromédiateurs, leur ouverture dans la fente synaptique. Libérés, les neuromédiateurs se fixent sur les récepteurs du compartiment post-synaptique. C'est une fixation entraînant un potentiel électrotonique.
On a donc une transmission de l'information électrique, pas du PA.
Ensuite, le neurotransmetteur est soit transformé en produit inactif, soit diffusé, sort de la fente, soit il effectue le trajet rétrograde.

2.1.2. Les synapses chimiques excitatrices

Elles donnent un potentiel électrotonique se faisant dans le sens de la dépolarisation.
il existe donc un potentiel post-synaptique excitateur, allant dans le sens de la genèse d'un PA.

2.1.3. Les synapses chimiques inhibitrices

Elles générent un potentiel électrotonique se faisant dans le sens de l'hyperpolarisation.

2.2. Activation de la cellule post-synaptique

Le neurone reçoit l'information de plusieurs autres neurones, en conséquence le neurone cible a plusieurs synapses.
Si on a deux synapses excitatrices pour une synapse inhibitrice on observe une sommation temporelle suivie d'une somation spatiale pour augmenter l'amplitude des potentiels électrotoniques et atteindre le seuil nécessaire au déclenchement du PA.

2.3. Facteurs déterminants l'activité synaptique

2.3.1. Facteurs pré-synaptiques

2.3.2. Facteurs synaptiques

2.3.3. Facteurs post-synaptiques

2.4. Les neurotransmetteurs

Les neurotransmetteurs peuvent être de divers types acétylcholine, amines biogènes (dopamine, noradrénaline, sérotonine, histamine...), acides aminés (glutamate...), neuropeptides (endorphines, substances P...), autres : monoxyde d'azote.


Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire.
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.