Auteur Sujet: problème d'orientation  (Lu 21428 fois)

Hors ligne Vincent

  • Membre d'Honneur
  • *****
  • Messages: 2551
  • Etudiant en DCEO1
Re : problème d'orientation
« Réponse #15 le: 30 mai 2010 à 21:58:35 »
Oui c'est clair, si tu veux faire ostéo pour être riche, c'est pas la peine de commencer :^^:
Là c'est sûr tu n'aura personne.

Du travail tu en aura, c'est pas le problème. Tout dépend à la base si tu te mets toute seule et crée ton propre cabinet, si tu t'associe, si ...etc ...
Au début, c'est sûr tu vas pas avoir 20 patient dans la journée !
Une patientelle, ça se crée au fil du temps, par le bouche à oreilles (c'est pourquoi le début et très important, faut pas te foirer :^^: , ce qui me conforte à te dire de choisir une bonne école où tu as déjà de l'expérience quand tu sortira, comme la notre où tu commence avec des patients dès la 3ème année et donc pendant 3 ans tu as des patients... très peu d'école t'offriront cette possibilité... ), et le fait de te faire connaître par le corps médical dans la ville où tu sera installé. :)

Si tu choisis la voie ostéo et que tu choisis mon école, je veux bien être ton parrain ;)

je t'invites à fouiller dans la section Ostéopathie si tu veux en apprendre plus, et n'hésite pas à créer un nouveau topic et de poser toutes les questions que tu veux. http://www.cours-medecine.info/forum/index.php#7

Je pense pour du brut Matt.
« Modifié: 30 mai 2010 à 22:04:01 par Vincent11 »
Tên përdu, jhamâi së rëcobro.

Hors ligne amandinou76

  • **
  • Messages: 31
Re : problème d'orientation
« Réponse #16 le: 31 mai 2010 à 10:26:55 »
j'ai jamais dit que je voulais faire osthéo juste pour l'argent ou quoique ce soit, je demandais juste si en sortant de l'école on pouvait trouver du travail...
et si je choisis la voie osthéo, je pense que je choisirais ton école mais je sais pas encore si mes parents voudront bien me payer ces études...
et je verrais bien car je dois aller voir une conseillère d'orientation. merci beaucoup pour votre aide, ca me rassure dans mes choix d'orientation

Hors ligne lelilolu

  • Membre d'Honneur
  • *****
  • Messages: 1495
  • Une P2, moi? YEEEEAAAHHH
Re : problème d'orientation
« Réponse #17 le: 31 mai 2010 à 12:26:17 »
Je trouve ta réaction vis-à-vis de l'argent Vincent assez hypocrite.

Quand tu es ostéo, tu payes les "frais de vie" de ton cabinet (secrétariat, loyer, parfois matériel si besoin...) après le reste, c'est tout bénéf' pour toi!!
C'est pas tout à fait le cas des professions médicales où le tarif des consultations etc est pris en charge par la sécu, mais même si t'es payé, c'est pas par le patient en direct. Et en général, si tu vas chez un médecin qui te coûte un oeil, t'as pas le choix, alors qu'un ostéo, c'est quand-même encore une démarche volontaire des patients.

Et si tu es moins payé, c'est peut-être aussi parce que tu vas dans une région où le nombre d'ostéo est trop important...

Sinon je vais prendre une comparaison avec un métier qui a sensiblement le même nombre d'années d'études, c'est celui de sage-femme. Une sage-femme débutante gagne entre 1500 et 2300€ nets (selon l'hôpital où elle travaille), et dès le début, une sage-femme fait des gardes, astreintes et compagnie. Donc "se plaindre" de gagner que 2000€ bruts (ce qui est sensiblement la même chose que le salaire de la sage-femme en net), c'est un peu poussé.
Pour éviter l'angoisse de la page blanche, j'écris sur du papier rose - Philippe Bouvard
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu'avec le coeur - Antoine de Saint Exupéry

Hors ligne Vincent

  • Membre d'Honneur
  • *****
  • Messages: 2551
  • Etudiant en DCEO1
Re : problème d'orientation
« Réponse #18 le: 31 mai 2010 à 14:35:00 »
Tiens Amandinou76, si tu as le temps et le courage, j'ai trouvé sur le site de la SFDO, un document t'expliquant l'installation en libéral d'un ostéopathe. Comme c'est un document que je trouve important et plutôt intéressant, j'ai créé un nouveau topic où tu pourra le trouver, dans la section ostéopathie ;)
=> http://www.cours-medecine.info/forum/index.php?topic=2616.msg36959#msg36959


Je ne me plains en aucun cas de gagner 2000 € lorsque je commencerai dans la vie active, je serai même très content.
Je ne vois pas en quoi ma réaction te parait hypocrite, en tout cas si c'est le cas, ce n'était pas mon but.

C'est juste que de nos jours, la majorité des personnes croient qu'un ostéopathe est forcément un praticien fortuné etc. Ceci n'est pas totalement faux lorsque l'on regarde les ostéopathes actuels qui sont en place depuis 10 ans. Ceci étant normal vu le "petit" nombre de praticien par rapport à la demande qu'il y avait.
Quand je vois un de mes profs qui tourne entre 8000 et 10 000 € par mois bah oui on peut dire qu'on ostéo gagne bien sa vie :^^:

Ce que je veux essayer de faire comprendre, c'est que dans un futur pas immédiat certes, l'ostéopathie devenant de plus en plus connue et de ce fait, des étudiants de plus en plus nombreux, le nombre de consultations par mois par praticien diminue et donc le salaire aussi.
Je ne dis pas non plus qu'un ostéopathe est à la rue, loin de là! Après bien évidement, comme tu le souligne, et je te rejoins là dessus, le salaire dépend très fortement de la région ou tu t'installes, du style de vie que tu souhaites etc ...

Pour donner un exemple, un ostéo qui travaille dans une région comme le Nord Pas de Calais, (où il y a très peu d'ostéo), et qui choisit un mode de vie où il travaille de 8h à 21h, 5j sur 7, oui, là on peut dire qu'il va bien gagner sa vie et tant mieux pour lui.
A l'opposé, un praticien qui décide de vivre dans une région qu'il aime, au soleil, dans une grande ville etc ... (prenons l'exemple de la région PACA), et qui a un mode de vie "je me la coule douce", bah il gagnera sa vie aussi mais à un autre niveau.

Je ne porte aucun jugement sur l'un ou l'autre, chacun choisit la vie qu'il veut avoir :)

Voilà. Pour moi l'argent, certes utile faut pas non plus dire le contraire, n'est pas ma motivation absolue pour mes études.
(Bon même si je rêve quand même d'avoir une Aston Martin pour aller à mon cabinet ... :huhu: :P )

Sur cette belle discussion, je fini ma pause et retourne à mes révisions :)

Bonne continuation à toutes et tous !
« Modifié: 31 mai 2010 à 14:55:08 par Vincent11 »
Tên përdu, jhamâi së rëcobro.

Hors ligne Matthieu

  • Admin Cours Médecine
  • *****
  • Messages: 3185
  • Veni, vidi ... Lumpy.
    • Cours Médecine
Re : problème d'orientation
« Réponse #19 le: 31 mai 2010 à 18:58:16 »
Bonne réponse Vincent

j'ajoute également pour le thème du salaire que ce n'est pas propre au monde de la santé : cette branche est un peu particulière, car le turn over des gens n'est pas le même que dans le reste du monde professionnel. Dans ma branche p.ex., on reste en moyenne entre 3 et 5 ans dans une même entreprise, puis on change ... Moins si besoin, mais de moins en moins de gens font plus de 5 ans, pour faire (comme autrefois) carrière dans une même entreprise.

Il faut garder la tête froide sur le salaire : un métier dans la vie pro c'est un tout, le salaire n'étant qu'une composante de ce tout. Le métier exige des contraintes (Lelilolu a parlé des sage-femmes avec leurs astreintes) tant dans le domaine du vécu (heures de boulots, réactivité, parfois mobilité) que dans le domaine technique (évaluations, etc.) ou même dans le domaine de la décision (stratégie d'entreprise, responsabilité vis à vis de décisions etc.). Tout ceci peut s'appliquer au milieu médical dans sa globalité, chaque argument est alors contrebalancé par un autre.

Certains préfèreront faire plus d'heures de boulot, pour gagner plus (comme dirait l'autre ^^) alors que d'autres feront le choix de gagner moins pour avoir une plus grande part de la vie de famille (mari/femme, enfants). C'est un choix qui reste tout de même difficile à faire, surtout sans avoir commencé les études : se projeter à 5 ans ou 8 ans est loin d'être simple et demande effectivement un effort conséquent.

Ce qui est sûr, c'est que ton choix n'est jamais définitif, au pire "tu perds du temps" (potentiellement de l'argent) mais qu'il vaut mieux perdre un peu de temps au démarrage puis faire un choix "bien" que de vouloir s'empresser à trouver "sous prétexte que les copines ..." et au final, le regretter/abandonner.

Amandinou > Je n'ai pas dit non plus que tu voulais faire ça pour l'argent (sauf erreur de ma part, personne ne l'a explicitement dit d'ailleurs) mais si j'en ai parlé c'est parce que c'est un des arguments qui ressort, et je comprends tout à fait qu'on puisse se poser des questions sur les débouchés et le salaire quand on paye une formation à 8000 euros l'année.
Et Vincent, par son précédent message, a bien illustré sa réponse : toi qui es douée en chimie et en concentration molaire / dilution, tu devines sans souci qu'un praticien pour 1000 patients ne gagne pas la même chose qu'un praticien pour 2 patients ...

Le monde de la santé n'est pas le monde où il y a le plus besoin de mobilité géographique, il faut donc savoir au préalable où s'installer et faire le choix d'un niveau de vie. (J'entends par "mobilité géographique", pas spécialement le déplacement comme les médecins ruraux, mais plus "changer de poste" dans l'entreprise et du coup "changer de région").
« Modifié: 31 mai 2010 à 19:11:04 par Matthieu »