Auteur Sujet: Epistasie  (Lu 19919 fois)

Hors ligne clemM

  • *
  • Messages: 4
Epistasie
« le: 30 Août 2010 à 14:26:26 »
Bonjour!
Je ne comprend pas trsè bien la notion d'épistasie.. (Un gène épistatique dominant est capable de masquer l'action d'une autre gène). Ou plutôt je ne parvient pas à l'appliquer. Pouvez vous m'expliquer ?

Les formes du locus L1 sont A et a, les formes du locus L2 sont B et b.
génotype: A./..  ==> phénotype: A
                aa/B. ==>                   B
                aa/bb ==>                  b           

Résultat :    Le locus L1 à une action épisatique dominante sur le locus L2.
Je ne comprend pas le résultat..
merci

Hors ligne Loyo

  • Equipe Cours-Médecine
  • *******
  • Messages: 1567
  • étu en bio/gendarme/staffiste cours-medecine.info
Re : Epistasie
« Réponse #1 le: 30 Août 2010 à 15:13:18 »
vais essayé d'être claire dans mes explications :

primo je présume que A et B sont les allèles dominant et a et b les récessif.

on dit qu'un gène est épistatique dominant sur un autre gène par son allèle dominant.

donc avec ton exemple on dira que le gène du locus L1 a une action épistatique dominante sur le gène en locus L2 par son allèle dominant A

qu'est-ce que ça veut dire ? : dans un cas normal lorsqu'un gène va présenté un allèle dominant celui ci va s'exprimer ce qui se traduira par un phénotype.
Dans le cas d'une épistasie dominante un autre gène, par la présence de son allèle dominant dans le génotype, aura une influence sur l'apparition du phénotype :
en gros cet autre gène prendra le pouvoir sur le premier même si il présente au moins un allèle dominant.

dans ton cas :
le gène en locus L1 à une action épistatique dominante sur le gène en locus L2.
c'est-à-dire que c'est le gène en locus L1 qui pourra "prendre le pouvoir" sur celui du locus L2 si il présente au moins un allèle dominant (A) même si celui du locus L2 présente ses allèle dominant (B).

par exemple (je prend pas les tiens dsl je les comprend pas trop surtout les . qui m'embêtent) :

Si : gène en L1 : a//a  et gène en L2 : B//B ou B//b  alors : phénotype B

Si : gène en L1 : A//a ou A//A   et gène en L2 : B//B ou B//b ou b//b  alors : phénotype A : ici action épistatique dominante du gène en L1 sur le gène en L2

par contre 3 chose me gène dans ta question, tu vas peut être penser que je chipote mes ces détail on tout de même leur importance :
  • Un gène a forcement deux allèle donc tu ne peut pas avoir de phénotype A//. par exemple où alors c'est du a une mutation ce dont on ne parle pas ici
  • Ne confond pas locus et gène : un locus c'est la place qu'un gène a sur le chromosome
  • quand tu présente des interaction de ce type entre deux gène, organise bien leur ecriture, j'entends pas là que ecrire tel que : AA/bb comme tu l'as fait peut porter a confusion et laisser penser a un seul gène dont les allèles serait AA et bb





 
« Modifié: 30 Août 2010 à 15:19:19 par Loyo »
la primate humaine, esthetiquement la mieux reussie, n'est jamais plus qu'un aquarium ambulant empli d'une mer interieure et peuplée de cellules vivantes

Hors ligne clemM

  • *
  • Messages: 4
Re : Epistasie
« Réponse #2 le: 30 Août 2010 à 16:48:17 »
Je suis désolée, mais je ne comprend pas tes explications.. (c'est de ma faute..)
Mon exemple est tiré d'un QCM et j'ai écrit exactement l'énoncé.. Ils utilisent la simple barre /
En voivi un autre:

Analysez le tableau suivant concrnant un modèle polygénique. Les formes de locus L1 sont A et a, les formes du locus L2 sont B et b.

génotype: aa/bb      ==> phénotype : b
                Aa/Bb      ==>                     A
                aa/Bb      ==>                    a
                Aa/bb      ==>                     b

A) Le locus L2 a probablement une action d'épistasie dominante

B) Le locus L2 a probablement une action d'épistasie récessive
C) Le locus L1 a probablement une action d'épistasie dominante

D) Le locus L1 a probablement une action d'épistasie récessive


La bonne réponse est la B ... pourquoi ?

Hors ligne clemM

  • *
  • Messages: 4
Re : Epistasie
« Réponse #3 le: 30 Août 2010 à 17:02:38 »
Je pense avoir compris. Il suffit de regarder la 2ème ligne du tableau pour conclure nn ?
Aa/Bb ==> A
Les autres ne servent pas à grand chose.
En tout cas merci le site est super !

Hors ligne Loyo

  • Equipe Cours-Médecine
  • *******
  • Messages: 1567
  • étu en bio/gendarme/staffiste cours-medecine.info
Re : Epistasie
« Réponse #4 le: 30 Août 2010 à 17:15:19 »
génotype: A./..  ==> phénotype: A
                aa/B. ==>                   B
                aa/bb ==>                  b           

génotype: aa/bb      ==> phénotype : b
               Aa/Bb      ==>                     A
               aa/Bb      ==>                    a
               Aa/bb      ==>                     b

les données fournis par le QCM semble changé d'un post a l'autre qu'elles sont les bonne parce que en effet ça semble a premiere vu changer la réponse.

les premières données amenées a un résultat d'épistasie dominante du gène en L1 sur celui en L2
et celle que tu me donne dans ton deuxième poste d'une épistasie récessive du gène en L2 sur celui en L1...

quelles sont les bonnes données ?

pour la double barre c'est une autre façon d'écrire le génotype d'un gène, chaque barre représentant un des chromosomes d'une paire la lettre l'allèle présent sur le chromosome.


la primate humaine, esthetiquement la mieux reussie, n'est jamais plus qu'un aquarium ambulant empli d'une mer interieure et peuplée de cellules vivantes

Hors ligne clemM

  • *
  • Messages: 4
Re : Epistasie
« Réponse #5 le: 30 Août 2010 à 17:53:56 »
Oh désolé, il s'agit de deux exemples différents.