Auteur Sujet: [Ostéopathie] Une plateforme commune et représentative pour l'ostéopathie  (Lu 5325 fois)

Hors ligne Vincent

  • Membre d'Honneur
  • *****
  • Messages: 2551
  • Etudiant en DCEO1
"La prochaine réunion sur le thème de la plateforme entre les associations du ROF, SFDO et SNOF se déroulera le 4 Novembre 2010. Plus qu’une simple réunion de travail, il est impératif que cet entretien entre conseils d’administration débouche sur la création d’une vraie Fédération de notre profession (loi 1901). L’ostéopathie Française en a besoin !

[...]

Il ne faut pas simplement mutualiser quelques petits projets politiques, mais bien créer une vraie structure qui pourra regrouper 2000, 3000, voire plus d’ostéopathes sous une même bannière politique, éthique et déontologique.

Ensemble, nous serons plus forts !

Chaque association a ses spécificités, ses points forts, mais aussi ses points faibles… Si nous arrivons à regrouper tous nos points forts au sein de cette plateforme, nous avancerons plus vite.

A plus de 92% pour le SFDO et plus de 75% pour le ROF vos adhérents soutiennent ce projet..."

Grégory Landurier
Ostéopathe D.O. mROF Membre du SFDO.

-------------------------------------

Une pétition pour cette plateforme est en cours : http://forum.osteopathe.com/petition/

-------------------------------------

EDIT :

COMMUNIQUÉ




Entre : le Registre des Ostéopathe de France
situé : 8 rue Thalès, 33692 MERIGNAC Cedex,
représenté par le Président, Guy VILLEMAIN
ci-dessous dénommé « ROF »
d'une part,


Et : le Syndicat Français Des Ostéopathes
situé : 13/15, rue Dulac à Paris (75015),
représenté par le Président, Philippe STERLINGOT
ci-dessous dénommé « SFDO »
d'autre part,

Et : le Syndicat National des Ostéopathes de France
situé : Résidence la Closerie, 2 avenue Henri Dunant à Nice (06100)
représenté par le Président, Jean FANCELLO
ci-dessous dénommé « SNOF »
d'autre part,


Communiqué élaboré conjointement par les organisations professionnelles :


Les organisations professionnelles ROF, SFDO, et SNOF réunies le 4 novembre 2010 sont parvenues à un accord de principe qui permettra dans un avenir proche de :
• Constituer une commission de rédaction d’une déontologie transversale sous la maîtrise d’œuvre du ROF. Le cahier des charges, la méthode de rédaction et les conditions d’application du futur code seront décidés conjointement par les membres de ladite commission.
• Des actions juridiques et politiques visant à favoriser la publication de nouveaux décrets d’application de l’article 75 ont été définies, les conseils juridiques respectifs des organisations se réuniront pour élaborer la stratégie à déployer.
• Une conception commune de la profession d’ostéopathe et de son positionnement dans le paysage de la santé a émergé, des actions seront engagées (organisation de la profession).
• Le principe d’une campagne de communication politique commune est acté.


La participation d’organisations tierces aux travaux des futures commissions a été évoquée. Toute organisation susceptible de produire des éléments formels attestant de leur composition d’ostéopathes exerçant exclusivement l’ostéopathe (ADELI 00) est conviée à y participer.

Au regard de l’ordre du jour, tous les points évoqués ci-dessus n’ont pas pu être traités suffisamment en profondeur pour permettre à ce jour la validation du présent communiqué par l’ensemble des parties. Une nouvelle réunion qui se déroulera dans le mois de novembre permettra de finaliser les travaux en cours.

Fait à Paris, le 4 novembre 2010 en quatre (4) exemplaires originaux.
« Modifié: 13 Novembre 2010 à 10:40:25 par Vincent »
Tên përdu, jhamâi së rëcobro.