Auteur Sujet: Initiation de synthèse protéique chez les eucaryotes  (Lu 5265 fois)

Hors ligne Cumulus

  • **
  • Messages: 29
Initiation de synthèse protéique chez les eucaryotes
« le: 04 décembre 2010 à 16:14:33 »
Bonjour,
Je suis en train de me prendre la tête avec cette partie de mon cours de biochimie.
J'ai relu quinze fois le paragraphe mais rien à faire je ne comprends pas.
J'ai l'impression qu'il est dit trois fois la même chose -_-.
J'en demande peut-être un peu trop mais.. quelqu'un pourrait-il me faire un résumé relativement simple ?
J'ai compris que cela nécessite un facteur d'initiation, qui forme, avec un ARNt couplé à la méthionine et avec un GTP, un ARNt initiateur.
Après tout s'embrouille, il parle d'un autre complexe pré-initiateur donc je ne comprends pas l'utilité, de motif de Kozak, d'eIF4F, de sites A et P... Bref, c'est le bazar dans ma tête.. Help!

Hors ligne Toguy

  • Membre d'Honneur
  • *****
  • Messages: 854
  • D1 qui aime le tutorat
Re : Initiation de synthèse protéique chez les eucaryotes
« Réponse #1 le: 04 décembre 2010 à 19:10:20 »
Bonjour à toi,
pour y voir plus clair, voici un copier collé du cours du site sur la traduction se calquant se les cours de la fac de Rouen

2.4. Mécanisme de la traduction
2.4.1. Initiation : Etape limitante de la traduction

Elle met en jeu :

    * des facteurs protéiques,"facteurs d'initiation" : eIF (eukaryotic Initiation Factor),
    * l'ARNt initiateur qui intervient spécifiquement pour le début de la traduction : Met - ARNt initiateur de la Methionine (ARNtimet) au cours de l'élongation, l'ARNt qui intervient pour l'incorporation de Met au sein de la protéine : Met - ARNtmMet
          o étape capitale de la traduction,
          o fixe le cadre de lecture,
          o dernier point de contrôle pour la mise en jeu ou pas de la traduction d'un ARNm en protéine.

2.4.1.1. Activation de la petite sous-unité 40 S du Ribosome

La fixation du facteur eIF-3 empêche sa réassociation avec la grande sous-unité 60S.
2.4.1.2. Activation de L'ARNt initiateur

Le facteur eIF-2 est activé par phosphorylation du GDP, auquel il est fixé, en GTP-eIF-2-GTP se fixe sur l'ARNt initiateur; => complexe eIF-2-GTP-Met-ARNtimet
2.4.1.3. Associations de la sous-unité 40S et de l'ARNt initiateur activés.

    * En présence de eIF-4C,
    * grâce à l'énergie fournie par l'hydrolyse du GTP fixé sur eIF-2

2.4.1.4. Recrutement de l'ARNm.

    * Différents facteurs eIF-4 se fixent sur le chapeau en 5' UTR de l'ARNm,
    * l'ARNm ainsi complexé se fixe à la sous-unité 40S associée à l'ARNt initiateur (consommateur d'énergie),
    * la sous-unité 40S glisse le long de l'ARNm => codon d'initiation.

2.4.1.5.EIF-5

    * EIF-5 => libération de eIF-2 et eIF-3,
    * l'ARNt initiateur se positionne sur le site P (peptide) de la sous-unité 40S du ribosome,
    * la grande sous-unité 60S s'associe alors à la sous-unité 40S pour former un ribosome complet,
    * la sous-unité 40S posséde 2 sites adjacents pour la fixation des ARNt :
          o le site P ou peptidique qui porte le peptide en cours de synthèse,
          o le site A ou acides aminés car il fixe l'ARNt du nouvel acide aminé en cours d'incorporation ds le peptide.

Quand l'ARNt initiateur se fixe sur le site P, son anticodon s'hybride ac le premier codon de l'ARNm. => L'encombrement stérique est alors tel que le codon suivant de l'ARNm se positionne sur le site A de la sous-unité 40S.


Plus d'info => http://www.cours-medecine.info/genetique/transcription-traduction.html

Hors ligne Cumulus

  • **
  • Messages: 29
Re : Initiation de synthèse protéique chez les eucaryotes
« Réponse #2 le: 05 décembre 2010 à 08:53:39 »
Ah oui, votre cours est beaucoup plus clair, beaucoup plus organisé.. et beaucoup plus complet aussi. Il me manquait un paquet d'éléments.
Merci bien :)