L'insuffisance cardiaque gauche

Page publiée par Skyrunn3r
Détail sur le processus de publication
Dernière mise à jour : 2016-02-01

Sommaire

1. Définition

C'est l'évolution de toutes cardiopathies pour peu que cette cardiopathie crée des perturbations hémodynamiques importantes. A force de forcer, le muscle va s'user, les lésions sont la plupart du temps irréversibles.

Le coeur est inapte à assurer un bon débit pour tous les besoins cellulaires et tissulaires. Le plus souvent, c'est la résultante d'une insuffisance du pouvoir contractile du myocarde.

Tout ce qui arrive au niveau de la pompe est en surpression et tout ce qui part de la pompe est insuffisant si elle est défaillante. A partir du moment où on va faire un petit effort, on va souffrir d'une fatigue, d'un essoufflement. Avant d'arriver à ce stade, tous les organes se seront adaptés pour fonctionner avec l'insuffisance. Cela peut donner des insuffisances rénales et hépatiques. Les organes sont en état de "choc", état de souffrance.

Ces souffrances vont se manifester en amont avec stase cardiaque. A partir du moment où le ventricule gauche est défaillant, on retrouve une hyperpression dans les poumons, oedème pulmonaire. Pour le coeur droit, foie cardiaque. En aval, l'insuffisance de débit entraîne une souffrance des organes (le cerveau en premier).

Au niveau du coeur, on parle d'insuffisance ventriculaire. Incompétence myocardique, il se contracte mal, tout le sang du ventricule n'est pas complètement éjecté et une partie résiduelle va rester et venir compléter la diastole ce qui augmente le travail du coeur (avec dilatation). L'insuffisance cardiaque si elle n'est pas traitée va s'auto aggraver.

2. Causes

3. Signes cliniques

Insuffisance cardiaque gauche, incapacité du myocarde gauche à assurer une bonne hémodynamique.
Facteurs déclenchants d'une insuffisance gauche :

4. Signes fonctionnels

Dyspnée, essoufflement, de trois types, soit une dyspnée d'effort, de décubitus (personnes qui dorment assises, insuffisance cardiaque bien avancée) ou paroxystique (état aigü au cours duquel le patient a l'impression de s'étouffer, rencontré dans l'oedème aigu du poumon et le pseudo asthme cardiaque).

5. Signes physiques

6. Examens complémentaires

7. Evolution

L'insuffisance cardiaque s'auto aggrave, on passe d'une insuffisance gauche avec des signes d'oedème aigu du poumon à une insuffisance droite avec oedèmes périphériques. Lorsqu'on a les 2 insuffisances, c'est l'insuffisance cardiaque globale.


Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire.
Vous devez être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire.