Voies Aériennes Supérieures - la Trachée

(3 commentaires)
La trachée : coupe en Th5, vue ant., les rapports, coupe à la bifurcation, vue antérolat. G, vue post, vue latérale Print

Sommaire

1. Anatomie de la trachée

- Schéma 1 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Présentation générale

C'est un tube irrégulier qui pénètre au niveau de l'orifice supérieur du thorax et qui va se diviser en deux bronches principales. Elle présente 2 portions :

  • cervicale qui fait suite au larynx
  • thoracique qui chemine dans le médiastin et qui va se diviser en bronche principale droite + bronche principale gauche

L'origine de la trachée au niveau cervical est au niveau C6. La jonction trachée cervicale / thoracique se fait juste en arrière du bord supérieur du sternum (niveau Th2). Bifurcation trachéale : niveau Th5.

La trachée permet les échanges gazeux entre l'air ambiant et la cavité pulmonaire.

- Schéma 2 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Trachée, vue antérieure

Le tube est formé d'empilement d'anneaux de cartilage (présents en avant et sur les faces latérales), d'où l'aspect crénelé. Sous cet empilement de 16 à 20 anneaux, il y a la bifurcation. Les deux bronches principales (droite et gauche) présentent également une armature cartilagineuse assez résistante.

La partie postérieure est fermée par une membrane : la lame transverse de la trachée. Cette membrane est tapissée à sa face profonde par une couche de cellules musculaires lisses : le muscle trachéal. Par sa contraction, il permet la diminution du calibre de la trachée. La trachée est entourée par une fine membrane séreuse qui recouvre les anneaux et les ligaments : l'adventice, qui tapisse la trachée sur toute sa longueur.

1.1. Dimensions

  • longueur moyenne : 12 cm (dont 6 pour la portion thoracique)
  • diamètre : 12 mm

Le calibre permet les échanges gazeux.

Au niveau de la bifurcation, les deux bronches principales ne sont pas symétriques : il y a un angle de 70°. La bronche principale droite est plus verticale que la gauche.

- Schéma 3 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe au niveau de la bifurcation trachéale (vue supérieure)

On retrouve (de manière agrandie) la structure annulaire. Les anneaux sont fermés en arrière par la lame transverse de la trachée. A la face profonde, on retrouve les muscles trachéaux.

Au niveau de la bifurcation, il y a un cartilage dans la portion moyenne qui sépare en deux la lumière de la trachée. Ce cartilage est la Carina. C'est un éperon qui sépare en deux parties la lumière de la trachée. Dans la trachée, la muqueuse a des cellules ciliées qui, par leur battement permanent vers le haut, font remonter les poussières. Il y a en plus des glandes séreuses... Et parfois, on a la surprise d'y trouver des objets divers et variés, comme des pièces, ou des jouets... ou encore des Bretzels ... :-).

1.2. Rapports

- Schéma 4 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Rapports de la trachée, vue antérieure

Ce sont essentiellement des rapports vasculaires. Il y a les gros vaisseaux issus du coeur :

  • L'Aorte (ou plutôt la crosse aortique) formée de trois parties : ascendante (qui fait suite à l'orifice aortique) monte en avant de la bronche principale droite et de la trachée; horizontale qui croise la face antérieure de la portion inférieure de la trachée; et descendante qui est un rapport du flanc gauche de la trachée.
  • De plus, des gros troncs artériels qui naissent de la crosse :
    • Tronc Artériel Brachio Céphalique rapport antéro-latéral droit de la trachée
    • l'artère carotide primitive gauche en avant et à gauche,
    • l'artère subclavière gauche un peu plus en dehors
  • L'artère pulmonaire naît au niveau de l'orifice pulmonaire du ventricule droit. Elle a un court tronc qui se divise en deux branches : l'artère pulmonaire droite couverte par la crosse de l'Aorte en regard de la bronche principale droite et l'artère pulmonaire gauche qui s'enroule autour de la bronche principale gauche : c'est un rapport antérieur de la bifurcation trachéale et de l'origine de la bronche gauche.
  • Reliquat du canal artériel : petit ligament entre la face inférieure de la crosse de l'Aorte et en général la partie supérieure de l'artère pulmonaire
  • un tronc veineux : la VCS = confluence de la veine jugulaire interne et de la veine subclavière droite qui vont recevoir le tronc veineux brachio céphalique. La VCS se place en avant des éléments précédents et abouche au niveau de l'atrium droit prolongé par l'auricule droit qui recouvre l'origine de la crosse de l'Aorte.

- Schéma 5 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue antéro-latérale gauche

Le plus gros rapport de la bronche principale gauche est la crosse aortique. Elle s'enroule depuis l'orifice aortique du ventricule gauche autour du pédicule pulmonaire gauche et se place successivement en avant à gauche puis en arrière par rapport à la trachée puis par rapport à la bronche principale gauche.

Le Tronc Artériel Brachio Céphalique est un peu masqué. Il se divise en carotide primitive droite et artère subclavière droite.

Le deuxième tronc le plus visible est l'artère carotide primitive gauche. Elle monte le long du flanc gauche de la trachée. L'artère subclavière gauche se dirige vers le bord supérieur de la première côte pour donner suite à l'artère axillaire.

L'artère pulmonaire, sous jacente, recouverte par la crosse de l'Aorte, fait suite au ventricule droit et va conduire aux poumons par ses deux branches le sang qui devra être épuré. Les éléments veineux se situent en avant de la trachée : confluence de la veine subclavière + la veine jugulaire en arrière de l'articulation sterno-costo-claviculaire. La VCS aboutit dans l'atrium droit.

1.3. Eléments nerveux

  • le Xème nerf crânien gauche nerf pneumogastrique gauche (ou nerf vague gauche). Il accompagne la jugulaire et la carotide (dans le paquet jugulo-carotidien). Il chemine en avant de la crosse puis passe en dessous. C'est un rapport latéral gauche de la trachée. Sous la crosse, le Xème nerf crânien donne son récurrent : le nerf laryngé inférieur gauche qui va monter le long du flanc gauche de la trachée dans l'angle trachéo-oesophagien jusqu'au larynx où il ira innerver les cordes vocales du coté gauche.
  • Xème nerf crânien droit mieux vu sur une vue postérieure, il passe en avant de l'artère subclavière droite et donne son récurrent autour de l'artère subclavière droite, idem : il monte dans l'angle trachéo-oesophagien jusqu'au larynx où il ira innerver les cordes vocales du coté droit.

On trouve également les nerfs du coeur : des plexus sur la portion antérieure du coeur qui reçoivent des branches des 2 Xèmes nerf crânien + des chaînes parasympathiques. Il y a un autre ganglion important à la face inférieure de la crosse de l'Aorte : le ganglion de Wrisberg.

- Schéma 6 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue postérieure

Le principal rapport postérieur est l'oesophage. Il descend verticalement en arrière de la trachée; et dans la partie inférieure du médiastin postérieur, il est dévié vers la droite par l'Aorte. La crosse enjambe la bronche principale gauche et laisse place à l'Aorte descendante qui chemine le long du flanc gauche du rachis jusqu'à l'orifice aortique du diaphragme.

La VCS reçoit en arrière une crosse veineuse : la crosse de la veine azygos : elle chemine le long du flanc droit du rachis et draine tout le sang veineux de la paroi du thorax + le sang veineux du rachis. Sa crosse s'abouche au même niveau que la crosse de l'Aorte : Th4.

D'où le nom de coupe des crosses pour une coupe en Th4 : on passe par la crosse de l'Aorte et la crosse de la veine azygos.

L'azygos reçoit le sang veineux du coté gauche du rachis par la veine hémiazygos qui s'abouche le plus souvent dans l'azygos en Th8, en arrière de l'oesophage et en avant du rachis.

Le canal thoracique draine tout le liquide lymphatique qui vient des membres inférieurs, il chemine entre le rachis et l'oesophage puis s'incurve vers la gauche pour gagner la face postérieure de la veine subclavière gauche où il s'abouche.

- Schéma 7 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Vue latérale droite

La trachée est très en avant au niveau du cou. Là, elle est séparée du sternum par les reliquats du thymus.
Rapport principal (sur ce schéma) : l'oesophage qui chemine le long de la concavité antérieure du rachis thoracique jusqu'à l'orifice oesophagien du diaphragme.

- Schéma 8 -

Agrandir SchémaTélécharger SchémaImprimer SchémaRechercher dans la base des schémas
Agrandir
Coupe schématique en Th5, vue inférieure

Les deux feuillets de péricarde se réfléchissent autour des gros vaisseaux. La plèvre médiastinale se réfléchit au niveau des pédicules pulmonaires, elle suit l'ensemble de la cavité pulmonaire en entourant les deux hémithorax. Les deux bronches sont entourées de ganglions : 2 ganglions rétro bronchiques et un pré bronchique + un gros ganglion intertrachéobronchique, carrefour des autres ganglions.

[ HAUT ]

Commentaires (3) - du plus récent au plus ancien

  • Un lecteur a écrit, le 2009-01-26 09:03:00 Répondre

    c'est vraiment chouette mais pourriez vous améliorez les schémas

  • Un lecteur a écrit, le 2008-10-25 14:34:21 Répondre

    la medecinne est deevnu moins durrr grace a ces cours je vs remercie

  • Un lecteur a écrit, le 2008-10-25 14:33:18 Répondre

    merci enormement ce sont des cours si interessant


Ecrire un commentaire